Un voyage en musique dans le monde coloré des deux peintres

pour le CM1 de Mme Delpech et le CM2 de Mme Macé.

Dans une lettre, Van Gogh fait un croquis de sa palette décrivant dans quel ordre il distribue ses couleurs : du blanc d’argent au jaune Naples, aux ocres, à la terre de Sienne, au cobalt, au noir, au vermillon. Toute la partie centrale de la palette est occupée par des ocres et des terres, dominantes dans bien des tableaux. Van Gogh au début de son expérience poursuit surtout les effets de lumière plutôt que la recherche chromatique.

Sur le chemin des CM1 et CM2…..

 

Nos yeux ont brillé à chaque coin et recoin de la Carrière de Lumières.

Notre cœur s’enflait, battait la chamade. Nous étions cousus d’émotions. Une magnifique parenthèse de vie ...

La couleur, ses rapprochements et ses contrastes .Des sensations, des émotions.

Des contrastes élémentaires : soleil/nuit, vie/mort ; des couleurs –symboles, jamais abstraites cependant car ce sont les couleurs des choses et des lieux. Elles racontent leur effet sur l’âme de l’artiste. Cette journée fut le témoignage de ce merveilleux voyage au pays de la couleur.

Cette sortie a eu lieu le lundi 4 février. Voici le compte-rendu réalisé par les élèves.

Introduction:

Le monsieur nous a d'abord expliqué que c'était Étienne Armand en 1884 qui avait conçu le théâtre. Le créateur a démarré cette construction par amour pour sa femme : C'était une chanteuse d'opéra.

Il se trouve que Armand n'avait pas assez d'argent, et rencontrait des problèmes dans les travaux, par conséquent pour finir la construction, il s'est alors tourné vers le Maire qui l'a racheté et lui a proposé de finir la construction. C'est pourquoi ce théâtre est un théâtre municipal.

Tout en haut de la salle, au dernier étage, se trouve le paradis (dit aussi le poulailler) c'est-à-dire le lieu réservé aux gens de basses conditions qui faisaient beaucoup de bruit pendant les représentations.

Au sol : Le « par-terre », lieu initialement tout en terre réservé aux gens de basse condition.

Étaient aussi réservées deux loges d'honneur : Celle du Roi et de la Reine.

La salle était éclairée par des bougies.

Qui nous a fait la visite ?

Un monsieur qui nous a donné tout le vocabulaire nécessaire à la description de la scène, et aux jeux d'acteurs. Il nous a également fait des démonstrations avec les rideaux.

Qu'est-ce que l'âme du théatre ?

C'est une bougie qui se trouve parfois au milieu de la scène, parfois dans une niche fermée avec une grille.

La servante : Petite niche où l'on plaçait une bougie pour symboliser « l'âme du théâtre ». On ne quittait jamais le théâtre sans laisser une flamme allumée.

Qu'est-ce que le bâton :

Il sert à avertir le début du spectacle : Il faut taper 8 fois, puis 3 fois (une fois pour le roi, une fois pour la reine, une fois pour le public).

Au sous-sol, nous sommes allés visiter le parc des projecteurs. C'était par là que rentraient les souffleurs lorsque la fente était encore valide.

Puis, nous sommes montés tout en haut pour visiter les loges : C'est là où les comédiens se préparent, se maquillent et révisent leurs textes. Il y a des loges de plusieurs tailles.

Nos impressions sur la visite :

"C'était étonnant de voir autant de projecteurs, de connaître leurs fortes température."

"J'ai bien aimé être sur la scène, visiter les loges."

"C'était nouveau et amusant"

"C'était impresisonnant de découvrir ce qui était sur la scène."

 

Jeudi 15 novembre 2018, près de 3000 élèves de l’enseignement privé catholique des inter diocèses d’Aix-Arles-Digne-Gap se sont retrouvés au stade d’athlétisme de Miramas pour une journée de rencontre sportive.

 

 

Sous l’impulsion de la Direction Diocésaine et de la société pétrochimique INEOS (qui subventionnait ce projet), les élèves de 6 à 11 ans s’étaient entraînés à la course d’endurance afin de montrer l’importance du sport, de partager des moments conviviaux lors d’ateliers sportifs et de rencontrer des jeunes d’autres établissements dans un objectif commun : s’amuser.

 

 

Cette journée très réussie restera gravée dans la mémoire de nos élèves, certains ayant même dit que c’était « la plus belle journée de leur vie » …

Souhaitons qu’il y en ait d’autres encore !

 

Après un temps de bénédiction par Mgr Dufour, évêque d’Aix en Provence, sur la pelouse du stade, tout ce petit monde a pu apprécier les jeux, flash mob ou démonstrations de champions organisés et préparés par des dizaines d’adultes (enseignants, parents, amis du diocèse, sportifs régionaux ou encore membres de la société INEOS).

 

Les classes de CE2, CM1 et CM2 sont allées à la découverte de l’église St Laurent en lien avec la Toussaint .

Pendant une heure, chaque classe avait des ateliers .
Les élèves ont ainsi découvert le Baptistère, commenté par le Père Brice Deroux . Puis des paroissiens et des parents d’élèves nous ont présenté :

- St Laurent, sa vie..

- des objets liturgiques dans la sacristie

- l’histoire de l’église.

Les enfants étaient très intéressés et ont découvert pleins de choses  

2FECFFE22F1A444ABD4BA3B670AA4771  9217AC1811A5450DAC9022904AE751D9  

Descente de la croix                                            La première pierre

Le baptistère   CCBB5C34EAD04F619B2E3B705292BBA1