Dans des journées qui se ressemblent beaucoup en ce moment, les repères des jours se font plus difficiles. 
Aujourd’hui 19 mars, nos calendriers nous invitent néanmoins à fêter les Joseph et, en premier lieu, saint Joseph, sous le patronage et la protection duquel est placé notre établissement.

Alors qu’en ce jour nous devions être réunis dans la joie et dans la fête, nous voici tous séparés et dans l’épreuve… 
Mais ne nous arrêtons pas à notre déception !

Ce temps de rassemblement devait permettre à tous et à chacun de « faire communauté ». 

Chez nous et autour de nous, des liens se  fortifient ou se créent : familiaux, de voisinage, de solidarité nouvelle…

Alors, 
Que cette Saint Joseph si singulière nous soude plus encore, si ce n'est dans la fête pour le moment, que ce soit dans la confiance et l'espérance ! 

Nos aumôniers, le père Eric et le père Jocelin, nous y appellent aussi tout en portant nos inquiétudes et nos difficultés dans leur prière. 
Nous pouvons écouter leur chaleureux message de soutien, leur prière et recevoir leur bénédiction en ouvrant le lien ci-dessous.

https://youtu.be/Nm_-dEj4WUQ

Deux manières originales de « nous retrouver » dans des démarches collectives sont proposées :

Hier soir déjà, spontanément dans plusieurs grandes villes, des milliers d’habitants se sont mis vers 20h à leurs fenêtres pour applaudir le personnel soignant mobilisé pour lutter contre cette pandémie. Nous pouvons aussi nous associer à cet hommage, en pensant plus particulièrement à tous nos parents d’élèves médecins, infirmiers, pharmaciens et d’autres corps médicaux qui participent activement à cet engagement.

Les évêques de France ont annoncé hier également, dans un communiqué adressé aux catholiques et à tous les citoyens, que les cloches sonneront dans toutes les églises de notre pays le 25 mars, fête de l’Annonciation, à 19h30 pour manifester notre fraternité et notre espoir commun. En réponse à ce signe d’espoir, tous ceux qui le voudront sont invités à allumer une bougie à leur fenêtre (les plus jeunes bien sûr en présence de vos parents), signe de la lumière qui brille dans les ténèbres. Cette même démarche est proposée dès ce soir pour la Saint Joseph. 

Soyons lumière dans la nuit !